ZeMonBlog

Preuves d'Amours…

02/09/2019

Une expo généreuse pour des amours en nombres parfois connus.

« Amours » au lieu d’exposition dit « la Plateforme ».

Ce titre était-il trop beau ou le lieu d’expo trop petit ? Réponse difficile sinon impossible devant le nombre et la diversité apparente des œuvres, ou pourquoi pas l’aporie sur le sujet qu’inévitablement une telle thématique crée. Reste une sélection et un ensemble généreux qui, tout en imaginant répondre aussi largement que souhaitable aux entendements possibles du terme, se heurte aussi à  l’intérêt plastique de propositions visuelles parfois datées et sans perspectives esthétiques. Faute d’être « des œuvres des meilleurs artistes actuels », nombre de « créations » exposées se révèlent être au mieux des reprises faciles ou/et laborieuses (et pour certaines d’une mièvrerie insigne) quand ce n’est pas des productions techniquement faibles et assurément pas des découvertes originales. 

Le travail daté et mesuré de Dominique de Beir chez galerie Fournier Tour des galeries quartier Beaubourg mais pas que…